Homme

Il y a 15 produits.

Affichage 1-12 de 15 article(s)

La marinière, un intemporel de la mode masculine

Vêtement fétiche de couturier, emblème du savoir-faire hexagonal, ou maillot officiel éphémère de l’équipe de France de foot, la marinière est devenue un symbole international de la mode française. À présent, cette pièce à rayures est un élément phare du dressing masculin. Et pour cause, la marinière homme s’adapte à toutes les circonstances, à tous les styles, et à toutes les saisons. Voici comment bien l’adopter.

  • La marinière, une affaire d’homme
  • La rayure emblématique
  • Les différentes déclinaisons

La marinière, une affaire d’homme

La marinière homme n’est pas une création récente. À l’origine, ce tricot en jersey bleu et blanc, à rayures horizontales, descend jusqu’à mi-cuisse, et est utilisé comme sous-vêtement par les matelots de la marine bretonne. En 1858, la marine nationale officialise la présence de la marinière dans le trousseau des marins. La marinière se popularise ensuite grâce aux couturiers français, et devient un incontournable de la garde-robe masculine. Pablo Picasso, James Dean, ou encore Kurt Cobain ont, un jour ou l’autre, revêtu une marinière. De nos jours, pour se l'approprier, rien de plus facile.

Pour un look simple et efficace

Il suffit, par exemple, d’accompagner la marinière homme d'un jean brut, ou de couleur foncée. Attention toutefois à veiller aux détails : ce sont ces derniers qui assurent le succès d’une tenue. Mieux vaut donc privilégier une marinière de qualité et plutôt de style traditionnel : la marinière bretonne pour homme, avec ses rayures bleues et blanches. À choisir de préférence avec des manches longues et en coton bio, si possible, bon pour la planète et pour l’Homme.

Pour une thématique maritime

Quand un grain se prépare, pourquoi ne pas glisser la marinière sous un caban ? L’imprimé, blanc et bleu, de la marinière bretonne pour homme va éclairer la tenue. À choisir avec une broderie rouge sur la poitrine, par exemple, pour apporter une petite touche d’originalité, et à mixer avec un jean brut et des boots pour une tenue élégante sans être trop apprêtée.

Pour une version chic

Porter la marinière sous une chemise agrémentée d’un blazer, ne peut manquer de donner de l’allure à une tenue. Afin de mettre en valeur la pièce rayée, il est recommandé de déboutonner les six ou sept premiers boutons de la chemise. Pour garder le côté chic, on lui associe un pantalon en toile, de type chino, en pensant bien à le retrousser légèrement. Et pour ajouter un côté décontracté à l’ensemble, on chausse, de préférence, une paire de baskets.

La rayure emblématique

La véritable marinière bretonne pour homme comporte un nombre bien précis de rayures, fixé par le décret de 1858. Elle compte 21 rayures blanches et, selon la coupe, 20 ou 21 rayures bleu indigo, d’une largeur de 20 mm pour les blanches, et d’une largeur de 10 mm pour les bleues. Idem pour les manches, les rayures se succèdent mais sont moins nombreuses, seulement 14 ou 15. Traditionnellement de coupe droite, longue, et rayée bleu et blanc, la marinière s’est émancipée. Actuellement, elle se présente sous une forme plus ou moins près du corps, avec de fines rayures, et se décline en plusieurs coloris. Elle s’harmonise avec le style de chacun.

Pour un look au plus près des tendances

Lorsque l’on est partisan du total look jean, pourquoi ne pas agrémenter celui-ci d’une marinière ? De coupe droite ou ajustée, selon les goûts, peu importe, il est surtout judicieux de choisir un coloris inédit à la place de l'habituel indigo et blanc. Comme un rayé noir ou rouge, par exemple, qui va rompre la monotonie de l’ensemble. Dans l’idéal, une paire de sneakers vient compléter la tenue.

Pour un adepte du streetwear

Il est tout à fait possible de donner de l’allure à une tenue très confortable, grâce à la marinière homme. Bien sûr, l’ensemble veste et pantalon de jogging est avant tout dédié au sport, mais l’idée est de lui donner un côté stylé en l’associant à la pièce rayée. Et, pourquoi pas, contrebalancer la teinte plutôt neutre du survêtement par des rayures rouges, vertes ou jaunes.

Pour une version casual

Il n’est besoin que d’assortir son pantalon en toile préféré avec une marinière à manches courtes, et de veiller à opérer un contraste entre la couleur du chino et les rayures de la marinière. Joindre une paire de baskets à l’ensemble.

Les différentes déclinaisons

Confectionnée de façon classique en jersey, présentant des manches longues et une coupe droite, la marinière bretonne a bien évolué au fil du temps. Aujourd’hui, elle se plie au goût du jour et aux saisons.

À la demi-saison

La marinière bretonne pour homme à manches longues est un bon compromis quand les températures sont trop fraiches pour enfiler un tee-shirt, et trop élevées pour porter un pull. C’est le vêtement de transition idéal entre deux saisons.

Avec un short

Quoi de plus agréable qu’une marinière à manches courtes associée à un short pour flâner l'été, à la terrasse d’un café ? La pièce à rayures est le bon basique à avoir dans sa garde-robe quand le soleil pointe le bout de son nez. Un short bien coupé, choisi dans des tons de marron, ou de beige, si la marinière est rayée blanche et bleue, une paire de baskets ou des tongs, et le tour est joué.

Et quand l’hiver arrive

Pourquoi ne pas troquer la marinière contre un pull marin rayé ? Pour un dressing responsable et durable, il vaut mieux opter pour un pull de bonne qualité, et de préférence fabriqué en Bretagne, gage d’excellence. En laine épaisse pour le confort, et avec trois boutons sur l’épaule afin de le passer facilement.